Ferrandis second en Allemagne

Publié par Justine Geisler le mardi 10 mai 2016 à 14:39


Une semaine tout juste après son retour à la compétition, Dylan Ferrandis a terminé second du GP d’Allemagne pour le compte du Monster Energy Kawasaki MX2 Racing Team. C’est son second podium de l’année après le Qatar, pour cette étape du championnat du Monde MX2 qui n’était que sa troisième course de la saison.

DF4 GP7_0662

Ne pouvant que très peu s’entraîner dans la semaine du fait que son épaule restait douloureuse après son retour en course une semaine plus tôt en Lettonie, Dylan s’est concentré samedi sur la mise au point de sa moto pendant les séances d’essais. Auteur du holeshot dans la manche qualificative et cinquième de cette course, il fera à nouveau bon usage de sa KX250F-SR dimanche en signant un nouveau holeshot dans la première manche qu’il mènera pendant six tours, terminant cette course second derrière le leader du championnat. Un autre excellent départ en seconde manche le verra tenir la seconde place pendant sept tours, puis la première durant deux tours avant qu’il n’assure sagement une brillante troisième place. Des résultats qui lui permettent de monter sur la seconde marche du podium, et de revenir à la douzième place du championnat tout en ayant raté quatre des sept premiers GP du fait de sa blessure.

MO9A0554

Dylan Ferrandis : « Ce fut un bon weekend, même si je suis encore loin de mon meilleur niveau. En rentrant de Lettonie j’ai du rester deux jours au repos pour récupérer, mais ici ce soir je me sens beaucoup mieux ce qui va me permettre de rouler cette semaine. Du fait de ma blessure on n’avait pas eu le temps de tester sur terrain dur avant de venir ici, et durant tout le weekend on a travaillé avec le team sur les réglages de la moto. Je signe deux holeshot ce weekend et rate de peu le troisième, après j’ai fait deux bonnes courses sans jamais prendre de risques. Samedi je n’étais pas trop en confiance sur la piste, mais cela allait bien mieux aujourd’hui et je sais d’ici quelques semaines je serais revenu au top. »

(Communiqué de presse Mediacross).


1 Commentaire



  1. dbk

    quelle est la recette miracle pour cette reussite sur les départs ? c’était pourtant pas son point fort ! vivement les us !

    Répondre