Du bon et du moins bon pour VHR

Publié par Justine Geisler le vendredi 20 juin 2014 à 12:05


Le week-end du 14 et 15 juin, Scotty Verhaeghe prenait part à l’avant-dernière manche du championnat de France motocross à Montgueux sur ce fameux terrain de craie et de terre en Champagne. Scotty fait le 10ème temps des essais chronométrés le samedi après-midi. Il a du mal à s’adapter à cette texture si particulière. Dimanche matin avec le 6ème temps, Scotty commence à mieux appréhender la piste. En 1ère manche, Scotty sort dans les 5 premiers. Il va avoir un petit pépin en perdant le contrôle de sa moto suite à un accrochage avec un autre pilote qui le percute.

Les manches
Après cette chute, il repart loin à la 28ème place mais s’accroche et remonte à la 11ème place. Très belle prestation de sa part car cette remontée n’a pas été facile au milieu de la poussière très épaisse qu’a généré ce terrain de craie malmené par les pilotes. En 2ème manche, il prend un départ légèrement loupé et se place dans les 12/15. Il commence sa remontée mais au deuxième tour il chute à cause d’un problème mécanique qui le pénalisera fortement. Il remonte sur sa kawasaki et s’accroche pour finir à la 17ème place. Sa position au classement reste inchangée mais le team VHR attend les points gagnés à l’Europe pour remonter à la 6ème place.

unnamed

Alexis Verhaeghe était de retour en EMX250 à Maggiora en Italie après son premier galop d’essai en MX2 à St Jean d’Angély. Il réalise le 14ème temps de son groupe, ce qui le qualifie directement pour les manches. Pour la première manche, Alexis se place à l’extérieur de la grille mais cela ne va pas l’aider à faire un bon départ. En s’accrochant au bout de la ligne droite, il pointe dans les 28ème au premier tour. Puis il met la machine en route et remonte de belle manière en compagnie de Van Donik jusqu’à la 18ème place.

Mauvaise chute
En seconde manche, il sort dans les 20 et bataille entre la 15ème et 20ème place. Une nouvelle fois, le sort s’acharne sur lui. Il tombe violemment sur son épaule qui venait juste de se remettre. Par souci de sécurité et afin de préserver la fin de saison, Alexis décide de rentrer aux paddocks. Ayant eu peur de s’être refait mal, il a préféré se protéger et ne pas abimer cette épaule fragile. Direction le centre médical pour un examen qui donnera un avis favorable. L’épaule va bien, le staff est soulagé. Un bon choc qui a fait plus de peur que de mal. Rendez-vous en Suède dans 3 semaines.

(Communiqué de presse de l’équipe VHR)

unnamed


Soyez le premier à réagir