Dernière ligne droite avant Lacapelle-Marival

Publié par Alexis Bouzin le mercredi 6 octobre 2021 à 10:00

Depuis des mois les bénévoles du Motoclub de Lacapelle-Marival sont à l’ouvrage pour préparer le MXGP de France qui va se jouer ce weekend sur le circuit Georges Filhol. Les équipes vont peu à peu prendre possession des lieux en provenance directe du GP d’Allemagne. Tout ceci après des dizaines de réunions, des centaines de coup de téléphone, des milliers de mails pour tout mettre bout à bout et hausser le niveau de jeu pour être ce weekend à la hauteur du Mondial MXGP. Car si Lacapelle Marival a déjà reçu des Grands Prix dans le passé, jamais encore le club dirigé par Vincent Ayroles n’avait accueilli le championnat du Monde.

Des Marseillaises en MX2

Le Français est chauvin, on le sait. Les fans auront donc matière à faire la fête ce weekend puisque les tricolores jouent les premières places cette année en Mondial MX2. Les 5 derniers GP disputés se sont soldés par autant de Marseillaises sur le podium, en plus des deux victoires françaises en début de saison. Maxime Renaux et Tom Vialle se partagent les succès et les podiums sans que personne ne soit en mesure d’entraver leur domination. Champion en titre, Tom Vialle a débuté la saison en beauté avant de se blesser. Depuis sa reprise en septembre, il est quasi intouchable. Seul Maxime Renaux est en mesure de le devancer. Avant ce GP de France, il est confortablement installé en tête avec 84 points d’avance sur Jago Geerts. C’est de bon augure pour le titre même si tout peut arriver dans l’un des 7 GP restant au programme. De son côté, Tom Vialle poursuit sa remontée au championnat. Il est revenu de la 15ème à la 5ème place. Sur leurs terres dimanche, les Français ont toutes les chances de rouler devant. Le troisième tricolore, Thibault Bénistant, est lui aussi bien placé après avoir remporté deux manches dès sa première saison en Mondial. Vainqueurs à ce jour de 15 des 22 manches disputées, les Bleus ont la faveur du pronostic…et du public face notamment au Belge Jago Geerts et à l’Italien Mattia Guadagnini placés en embuscade au championnat. Romain Febvre est aussi un sérieux prétendant à la victoire dans la catégorie reine.

Communiqué de presse Médiacross. (© Image KTM-Ray Archer.)

1

Articles

Mode sombre