Le GP du Mexique de Ferrandis

Publié par Justine Geisler le mercredi 17 septembre 2014 à 13:59


Sur la lancée du GP du Brésil, Dylan Ferrandis comptait bien décrocher un nouveau podium lors de la finale du Mondial 2014. Une chute en seconde manche écourtera malheureusement ses chances, après qu’il eut décroché une belle troisième place lors de la première manche.

unnamed3

Nouvelle et ultime épreuve du calendrier Mondial, le GP du Mexique se disputait sur un circuit artificiel construit dans un parc de la banlieue de León, sixième métropole du pays. Dylan allait rapidement y trouver ses marques, se qualifiant samedi en seconde position.
Très rapide sur ce terrain comportant de nombreux sauts, Dylan allait faire une bonne sortie de grille au premier départ, se positionnant rapidement en quatrième position. Attaquant très vite le troisième, il allait avoir beaucoup de mal à trouver l’ouverture, ne prenant l’avantage qu’à mi-course.Les deux leaders étant trop loin pour espérer mieux, Dylan franchissait l’arrivée en troisième position décrochant son quatorzième podium de manche de l’année et le sixième de rang !

Chute
Confiant au départ de la seconde et dernière manche, Dylan pointait sixième au premier passage et attaquait d’entrée de jeu ; au coude à coude avec plusieurs pilotes à l’appel d’un saut, il allait malheureusement chuter à la réception de celui-ci. Se relevant avec quelques douleurs, il était contraint de jeter l’éponge ! Quatrième du classement final, Dylan sera dans moins de deux semaines au départ du Motocross des Nations, ou il représentera la France aux côtés de Frossard et Paulin.

unnamed

Dylan Ferrandis : « On a du s’habituer à rouler avec des moteurs moins puissants ce weekend, du fait de l’altitude (1800m). J’ai fait une bonne qualification samedi, mais après un bon départ en première manche j’ai perdu beaucoup trop de temps à prendre mon rythme pour doubler Lieber et accrocher une troisième place ; les leaders étaient alors trop loin pour espérer les rejoindre. Mon second départ ne fut pas aussi bon, et j’ai chuté alors qu’on se bagarrait pour un top cinq ; je suis retombé sur le dos, et j’ai senti que ma cheville avait pris un choc. On va passer quelques examens au retour, en espérant que rien ne soit cassé. »

(Communiqué de presse Dylan Ferrandis).

unnamed2


1 Commentaire