Valentin Guillod donne des nouvelles

Publié par La Rédaction le lundi 2 novembre 2015 à 17:45


A la fin de la semaine, Valentin disputera son premier SX de la saison à Gênes, avant d’enchainer sur Lille puis Genève un peu plus tard. Il était temps de faire le point avec lui.

guillodValentin, après avoir goûté à la 450 Yamaha au Motocross des Nations, quelles étaient tes premières impressions ?
J’aurais voulu faire mieux aux Nations mais ce fut compliqué car en rentrant des États-Unis le mardi, on n’a pas eu beaucoup de temps pour rouler sur cette moto. J’ai un peu galéré tout au long du week-end, mais ça reste un week-end positif ou j’ai montré quelques bonnes choses. Ensuite, je suis allé deux jours en Italie tester les moteurs usine. J’avais deux moteurs à essayer sur deux types de circuits différent avec pour but de choisir la configuration qui m’allait le mieux pour en disposer cet hiver. On a été super bien accueillis par le team Rinaldi, on a super bien bossé et j’ai été agréablement surpris des moteurs. On est reparti de là bas avec le sourire et avec une bonne base de travail pour cet hiver.

Avec ce programme Supercross, tu n’as pas encore pris de repos ?
On a un peu relâché pendant quelques jours mais pas longtemps car les Supercross arrivent avec Gênes le 7 novembre, Paris Lille la semaine suivante et Genève début décembre. Je me prépare comme il faut cette fois car pour mes précédentes expériences en Supercross, tout s’était fait un peu à la dernière minute. Je vais rouler avec un moteur d’origine qui va super bien et on dispose de bonnes suspensions sur cette 450. Cette fois, je me donne les moyens de bien faire et jusque là, je me fais super plaisir à l’entrainement. Je donnerais le meilleur de moi même mais sans rouler au dessus de mes pompes, ce sera une très bonne expérience en vue de la saison à venir.

Comment te prépares-tu ?
J’ai la chance de pouvoir rouler avec des pilotes du SX Tour dans le Sud, sur pas mal de circuits différents. Des pilotes comme Fabien Izoird ou Florent Richier m’acceptent à leurs côtés à l’entrainement, c’est d’autant plus cool de leur part qu’ils ont une grosse expérience du SX !

(Communiqué de presse Valentin Guillod).


13 Commentaires



    • Elsinore

      tu as complétement raison et ce n’est pas Yves qui pourra l’aider. Si seulement Charlier l’avait compris plus tot. Paulin est bien l’exemple à suivre dans le sable….et Febvre de meme.

  1. Fan de MX

    Il a pas tout à fait tord Raoul !! Pour gagner quelques dollars de plus , les pilotes de MX enquillent des SX en fin de saison mais entre la fatigue accumulée tout le long de la saison et le manque d’entrainement , voir d’aptitudes au SX , les risques sont réels surtout que l’ambiance pousse les pilotes a aller un peu au delà de leur limite .

    Répondre
    • PROLINK

      Pas faux, mais après faut voir sur le long terme, tout dépend de ce qu’il envisage comme plan de carrière. S’il décide de faire carrière en GP et si c’est rien que pour amasser quelques dollars de plus, y’a un risque de compromettre la saison qui suit. S’il décide dans 2 ou 3 ans de faire carrière aux US, il faudra bien qu’il se mette au SX et le plus tôt sera le mieux. Dans les 2 cas, le risque de blessure existe.

  2. PROLINK

    Guillod a rompu son contrat avec standing construct parce que le team a voulu lui fournir un nouveau préparateur physique et lui interdire de disputer les SX hivernaux. mais il veut continuer à rouler pour Yamaha et garder Yves Demaria comme entraîneur et il a l’intention à partir de Janvier d’aller rouler dans le sable.

    Répondre
  3. val_guard

    Paulin peut-être chez Suzuki… Grosse connerie si il fait ça… 😕

    Répondre