MX US : le récap avant WW Ranch

Publié par La Rédaction le vendredi 25 septembre 2020 à 16:35


L’outdoor US se poursuit samedi 26 septembre au WW Ranch. En 450, Zach Osborne conserve l’avantage malgré le retour de Cianciarulo. En 250, la bataille continue entre Dylan et JMart.

Avec 3 épreuves restant à disputer, l’outdoor entre déjà dans sa dernière ligne droite. Ce samedi 26 septembre 2020, Jacksonville et son WW Ranch accueille la 7ème épreuve du MX US. En catégorie 450, Adam Cianciarulo peut-il faire basculer la course au titre en sa faveur ? C’est une question à laquelle le jeune pilote Kawasaki aimerait répondre de manière positive. Double vainqueur en titre à RedBud 2 et Spring Creek, le jeune pilote Kawasaki a trouvé la voie du succès. Il a surtout réussi à refaire son retard au classement provisoire et revenir 2ème, 15 points derrière Zach Osborne. Leader du championnat depuis l’ouverture à Loretta Lynn’s, Zach a pour sa part connu une épreuve compliquée samedi dernier dans le Minnesota. Un incident technique lui a fait perdre de gros points dans la 2ème manche, contraint de rétrograder bien malgré lui 16ème. Déterminé à ne pas laisser filer la plaque rouge, Osborne garde une longueur d’avance à condition d’éviter les embuches. Auteurs de départs solides la plupart du temps, il faut compter sur lui pour donner le meilleur.

Mais aussi…
Autre pilote toujours dans la course au titre, Marvin Musquin perd une place au provisoire au profit de Cianciarulo. Comme Adam, Marvin aurait pu profiter des déboires de Zach pour revenir au contact du leader. Malheureusement le français a lui aussi connu une 2ème manche compliquée à Spring Creek. Troisième du championnat à 20 points d’Osborne et 5 points de Cianciarulo, il peut encore le faire à condition d’aller chercher des victoires. Avec 19 points de retard sur Marvin, 39 sur Osborne, le titre semble en revanche hors de portée pour Eli Tomac, auteur d’une saison difficile. Le pilote Kawasaki fait ce qu’il peut pour se maintenir aux avant-postes en espérant des jours meilleurs. Deux points plus loin, Justin Barcia ferme les portes du top 5. Sans ses sorties de grille ratées, le pilote Yamaha pourrait espérer mieux. Il lui reste 6 manches pour espérer rectifier le tir et se hisser sur le podium final. Enfin, Blake Baggett ou Chase Sexton n’ont pas dit leurs derniers mots, Blake ayant notamment terminé 2ème derrière Adam à Spring Creek.

En catégorie 250, la bataille se poursuit inlassablement entre Dylan Ferrandis et Jeremy Martin. Auteur du score parfait à Spring Creek, sur les terres de son rival, Dylan n’a rien lâché pour reprendre la plaque rouge de leader. Bien parti à deux reprises, le français rectifie le tir et l’emporte au nez et à la barbe de JMart. Ce dernier a pourtant fait de son mieux pour ne pas laisser la tête du classement provisoire lui échapper. Sa 5ème place en 1ère manche après un départ raté n’a pas pardonné malgré de gros efforts dans la 2ème et une sublime bataille face à Dylan. Entre les deux hommes, le titre est loin d’être joué. Trois petits points seulement les séparent. Dans ces conditions, il faut s’attendre à de nouvelles passes d’armes en Floride.

Derrière les leaders
Troisième du classement provisoire, RJ Hampshire a quant à lui connu une épreuve mi-figue mi-raisin à Spring Creek. Le pilote HVA doit se reprendre s’il ne veut pas voir Alex Martin, 4ème du provisoire et 3ème du général samedi dernier, lui piquer la dernière place sur le podium du championnat. Un peu plus loin derrière, Shane McElrath occupe la 5ème place après avoir alterné le bon et le moins bon depuis le début de la saison. Justin Cooper, Jett Lawrence, Cameron McAdoo, Mitchell Harrison et Brandon Hartranft complètent quand à eux le top 10. Rendez-vous au WW Ranch pour ne rien manquer de la suite. LeBigUSA.com est sur place pour vous faire vivre l’événement comme si vous y étiez.

Par la rédaction.


1 Commentaire



  1. milou994 ( Posté via l'application )

    2 belles bagarres dans les 2 catégories.
    Cette saison « Covid » donne de sacrés championnats un peu partout (MotoGP, fin du SX, MX US, MXGP..), les saisons raccourcis et intenses seraient une raison ?

    Répondre
    5 0