Les temps chronos de Muddy Creek

Publié par Alex le mardi 27 juin 2017 à 08:56


Si vous aviez un doute sur les pilotes les plus rapides de Muddy Creek nos tableaux permettent de s’en rendre compte d’un seul coup d’oeil.

Pilote Meilleur temps Au tour AVG
E. Tomac 1:51.834 8 1:54.589
B. Baggett 1:52.055 13 1:55.266
J. Anderson 1:52.133 5 1:54.451
B. Tickle 1:53.434 8 1:56.112
W. Peick 1:53.988 6 1:56.063
J. Barcia 1:54.097 3 1:56.217
M. Musquin 1:54.156 8 1:56.124
M. Davalos 1:54.400 10 1:56.348
C. Webb 1:54.448 8 1:56.452
J. Bogle 1:54.481 3 1:57.994
Pilote Meilleur temps Au tour AVG
E. Tomac 1:51.479 6 1:53.901
J. Anderson 1:52.056 5 1:55.723
B. Baggett 1:52.092 7 1:55.112
J. Bogle 1:54.156 6 1:56.604
B. Tickle 1:54.212 9 1:57.013
C. Webb 1:54.226 5 1:56.689
W. Peick 1:54.384 6 1:56.377
D. Wilson 1:55.043 8 1:57.015
M. Davalos 1:55.094 17 1:56.571
F. Noren 1:55.212 5 1:57.288

Pilote Meilleur temps Au tour AVG
A. Plessinger 1:52.259 4 1:54.563
A. Cianciarulo 1:52.655 2 1:54.806
A. Forkner 1:53.058 5 1:55.136
A. Martin 1:53.704 3 1:55.171
S. McElrath 1:53.716 3 1:56.535
Z. Osborne 1:53.719 7 1:55.931
R. Hampshire 1:53.910 4
S. Cantrell 1:54.513 4 1:57.237
J. Martin 1:54.579 7 1:58.061
C. Nichols 1:54.852 5 1:57.294
Pilote Meilleur temps Au tour AVG
A. Plessinger 1:52.532 3 1:54.817
Z. Osborne 1:52.633 8 1:54.509
A. Forkner 1:53.272 4 1:54.919
A. Martin 1:53.384 2 1:54.885
A. Cianciarulo 1:53.445 3 1:55.119
J. Martin 1:53.665 3 1:55.266
J. Savatgy 1:53.715 3 1:55.724
C. Nichols 1:53.821 3 1:56.334
C. Sexton 1:53.908 3 1:56.323
L. Renzland 1:54.376 4 1:57.548

2 Commentaires



  1. charron

    ferrandis pas dans les 10 premiers sur les 2 manches je comprends sa mauvaise humeur du moment.
    A du se faire remonter les bretelles par son team

    Répondre
    0 0
  2. michelcouliou

    les écarts entre les tours les plus rapide des uns par rapport aux autres est un critère intéressant mais je pense que le critère de l’écart entre son tour le plus rapide et sa moyenne sur l’ensemble de la manche est un critère majeur pour évaluer sa capacité physique à maintenir sa cadence…après un constat rapide les pilotes peuvent perdre de 1″8 à 3″5 au tour…sur 18 tours cela fait une différence de 18×1.7 soit 30.6″ ce qui est considérable quand on sait que les places se jouent parfois à quelques secondes…tout ceci pour dire que l’équation diabolique entre la vitesse pure et l’endurance physique des 35 mns …35mns c’est déjà de l’endurance sur le plan athlétique… est une donnée majeure dans la préparation des pilotes pour la compétition de motocross outdoor….et je ne parle pas des conditions météorologiques épouvantables comme au mxgp en Italie ce weekend !!! le corolaire de ce constat est que le contrôle anti-dopage doit être rigoureux dans cette discipline dont on ne juge pas toujours avec pertinence l’effort physique qu’elle impose du fait de voir les pilotes assis sur leur machine…or ils ne sont pas assis mais en appuis permanent sur leurs jambes et les bras pour amortir les chocs et piloter leur moto et ceci pendant 35 mns et bien souvent sur une piste défoncée…un champ de mines !!! quelle équation faut il résoudre pour réussir dans ce sport entre la masse musculaire la capacité pulmonaire et le cœur ???

    Répondre
    3 0