Les détails de l’outdoor US 2020

Publié par Justine Geisler le vendredi 17 juillet 2020 à 10:00


La bonne nouvelle est enfin tombée. Il y aura bien un Championnat outdoor US 2020 avec 9 épreuves au programme (au lieu de 12). C’est mieux que rien. On vous explique les détails.

Après les efforts considérables déployés par les organisateurs, autorités locales, responsables de santé publique, participants mais également sponsors et partenaires du championnat, MX Sports Pro Racing est enfin en mesure de dévoiler le calendrier de l’outdoor US 2020 finalement constitué de 9 épreuves (au lieu de 12). La saison de motocross US commence donc le 15 août prochain au sein du célèbre Ranch Loretta Lynn’s avant de se poursuivre à Washougal (Washington), Spring Creek (Millville) ou RedBud (Michigan). La première moitié de saison s’enchaine sur cinq week-ends consécutifs. Après l’ouverture à Loretta Lynn’s, les pilotes ont rendez-vous sur la côte Ouest du pays à Washougal le 22 août avant de se diriger à nouveau vers l’Est dans l’Indiana, à Ironman, le 29 août. Après ça, direction RedBud dans le Michigan pour une grande première : deux épreuves sont organisées au même endroit, respectivement samedi 5 et mardi 8 septembre. A noter la « disparition » de pistes mythiques dans le calendrier telles Budds Creek, High Point, Southwick et Unadilla situées dans des Etats où les cas de Coronavirus ne sont pas encore maitrisés.

La suite
Après une dizaine de jours « off », la compétition reprend à Spring Creek le 19 septembre avant d’emmener les pilotes en Floride, au WW Ranch National le 26 septembre. L’avant-dernière épreuve se déroule dans le Colorado, à Thunder Valley, le 3 octobre. La finale est prévue sur la piste californienne de Fox Raceway (anciennement Pala) le 10 octobre, date à laquelle on connaîtra avec certitude les noms des deux champions. Bien évidemment, toutes les courses devront respecter les directives de distanciation sociale et les différents protocoles sanitaires. Chaque manche se déroulera conformément aux ordonnances locales et d’État telles qu’elles auront été définies par l’organisateur de l’événement et les différents responsables. Le paddock reste fermé au grand public, l’accès étant limité aux seules personnes dûment accréditées. Des masques de protection pourront être exigés à tout moment. Des stations de lavage des mains et désinfectants seront également placés partout sur les lieux ainsi que des panneaux d’éducation à l’hygiène personnelle.

« Alors que nous continuons de manœuvrer comme nous le pouvons durant cette période bien difficile sans parler des constantes évolutions liées au Coronavirus, nous sommes confiants sur ce calendrier et sa bonne tenue » déclare Roy Janson, directeur de la compétition chez MX Sports Pro Racing. « Bien que nous soyons conscients du caractère imprévisible des choses et sensibles aux épreuves que beaucoup de gens traversent, nous restons déterminés à faire de notre mieux pour mener à bien l’un des plus prestigieux championnat de motocross au Monde. Grâce aux efforts incessants de nos organisateurs, pilotes, sponsors et partenaires sans oublier la communication permanente avec les responsables locaux, nous avons la possibilité de donner la priorité à la santé et au bien-être de chacun. Nous mènerons ces épreuves dans un environnement sûr en cherchant à contrôler le plus grand nombre possible de variables« . Certaines épreuves auront ainsi une capacité limitée en nombre de spectateurs tandis que d’autres seront carrément organisés à huit clos (dont celle de RedBud).

De la place pour les amateurs
Toutes les épreuves accueillent une catégorie « amateurs » avant et après la journée de course dédiée aux pilotes professionnels. Les informations relatives à la billetterie et au programme des courses sont publiées lundi 20 juillet. « Dès le moment où nous avons été impactés par cette crise sanitaire mondiale, nous avons tout fait pour essayer de faire du championnat outdoor 2020 quelque chose de bien réel » dit Davey Coombs, président de MX Sports Pro Racing. « Il va sans dire que cette année est compliquée pour tout à chacun mais nous sommes tous des compétiteurs dans l’âme. Notre activité repose sur le rassemblement de pilotes parmi les plus prestigieux et médiatisés au Monde. Nous savons que la communauté du motocross est aussi passionnée par ce championnat que nous le sommes car il s’agit bien du moteur de ce sport. Notre objectif a été d’apporter à tous, les pilotes mais aussi les fans, le championnat qu’ils méritent. Nous sommes convaincus que ce calendrier permettra d’atteindre cet objectif et nous sommes impatients de procurer la joie et le sentiment de normalité que le motocross américain peut apporter en ces temps incroyablement incertains. » 

La rédaction (avec le communiqué MX Sports Pro Racing).


2 Commentaires



  1. PROLINK

    Donc si certaines courses peuvent se dérouler avec un nombre de spectateurs réduit ou même sans spectateurs, çà veut dire que ce sont les engagements des amateurs qui couvriront les frais habituellement couverts par la billetterie! Ou alors, Coombs a trouvé un filon pour obtenir une rallonge financière lui permettant de couvrir les frais et ainsi se passer ou presque de public!

    Répondre
    • splitfire

      Je ne sais pas si les droits télé en outdoor sont élevés ou pas, probablement moins qu’en SX mais il y a peut-être eu une rallonge de ce côté là?