Les coulisses de l’équipe Geico (Part 1)

Publié par La Rédaction le jeudi 31 janvier 2013 à 11:51


A côté de Pro Circuit, une autre équipe tente de se faire une place dans la hiérarchie de la catégorie 250F. LeBigUSA.com vous invite chez Geico Honda.

geico_FLASH

Tout a commencé en 1988 par l’intermédiaire de Mike Mc Andrew. Mécanicien de profession pour le compte de la branche compétition de Kawasaki, il décide de voler de ses propres ailes et ouvre l’un des premiers ateliers spécialisés dans la préparation de suspensions tout-terrain sur la côte Est. L’affaire prend son envol dès les premiers mois grâce à un marché très demandeur. Insatiable et visionnaire, il prend le pari de mettre son expérience au profit du VTT en 1992, un secteur alors en pleine expansion aux Etats-Unis.

Le tournant
Incapable de vendre son atelier au premier venu ou de mettre la clé sous la porte, Mike propose à Rick Zielfelder, un ami de longue date, de racheter l’entreprise. Jeune et insouciant, « Ziggy » rassemble ses économies et devient propriétaire la même année : « C’était un pari osé, se souvient-il avec une pointe de nostalgie. Je fourmillais d’idées à l’époque. Lorsque Mike m’a proposé de reprendre son affaire, je n’ai pas hésité une seule seconde. »

Zach est l'homme derrière la réussite de Geico. © LeBigUSA.com

« Ziggy » est l’homme derrière la réussite de Geico. © LeBigUSA.com

Rick donne alors une nouvelle impulsion à l’atelier et développe une nouvelle stratégie commerciale qui hisse la structure à un rang hautement plus professionnel. Six années plus tard, alors que les ventes atteignent un rythme de croisière, Rick s’inscrit malgré lui dans un nouveau challenge avec l’éclosion prématurée de l’équipe Honda Factory Connection.

L’aventure
« Je n’étais absolument pas préparé à cette éventualité, soupire-t-il. A l’époque, je voulais simplement proposer mes services à des pilotes professionnels, mais rien de très engageant. Mike Larocco était à la recherche nouveau souffle. Nous avons décidé de mettre sur pied une structure lui étant entièrement dédiée. J’aurais pu y laisser des plumes. Rien n’était planifié. Nous n’avions même pas préparé de budget. Nous développions le team au jour le jour avec ma carte de crédit. J’étais vraiment naïf ! (rires) »

FLASHGEICO

Eli Tomac est le tenant du titre sur la côte Ouest. © LeBigUSA.com

Très proche de Honda de par sa profession et son expérience passée, « Ziggy » voit les Rouges s’associer à sa nouvelle équipe qui ne ressemble pourtant pas à grand chose encore : « J’ai toujours eu un lien très fort avec Honda, explique-t-il. Dans les années 80, j’étais mécanicien pour eux. Nous avons toujours eu d’excellentes relations. Lors de la 1ère année, leur investissement était très discret. Je pense qu’ils attendaient de voir de quoi nous étions capables. » A la surprise générale, Factory Connection termine 5ème dès sa 1ère saison en SX dans la catégorie reine avec Mike Larocco comme pilote n°1.

Grosse progression
L’équipe explose à la face du milieu professionnel : « Personne pensait que nous pouvions atteindre un tel niveau aussi vite, se souvient Ziggy. La saison suivante, Honda nous offre un statut officiel. Nous ne pouvions rêver mieux surtout que de gros sponsors comme Amsoil nous ont rejoints. J’étais dépassé par les événements. » Comme si cette aventure ne lui suffisait pas, Rick se voit confier les rênes du team satellite Honda FMF. « Chuck Miller, responsable du service compétition Honda, m’a proposé de reprendre le flambeau. Nous avons donc associé les deux structures sous le nom d’Amsoil Factory Connection. En 2002, nous remportons notre 1er titre SX avec Travis Preston. »

Factory Connection est né. © LeBigUSA.com

Factory Connection est né. © LeBigUSA.com

En 2005, après dix-neuf années de compétition au plus haut niveau dont sept dans cette structure dont il était le pilier, Mike Larocco met un terme à sa carrière. « Ziggy » décide alors de faire de la catégorie 250F son cheval de bataille avec le soutien appuyé d’American Honda. Depuis, les pilotes ne cessent de se succéder avec plus ou moins de réussite au guidon des CRF250F désormais sponsorisées par les assurances Geico.

Et c’est parti
Trey Canard est le 1er à ouvrir la voie du succès en remportant le championnat 250 SX Côte Est en 2008 lors de sa première saison chez les professionnels. Deux années plus tard, il imprime son nom sur les tablettes de l’AMA en remportant le championnat outdoor lors de l’ultime épreuve face au français Christophe Pourcel. Justin Barcia marchera sur ses pas en 2011 en s’adjugeant le championnat SX 250F de la Côte Ouest. L’aventure ne fait que commencer…

(La suite demain)

Par Benjamin d’Introne


9 Commentaires



  1. SX RULES

    Cool ! Super interessant cet article de fond qui d’habitude ne sort que dans les mensuels de moto tout terrain !

    Là il y a une vraie plus value à sortir de la monnaie pour profiter de lebig.

    Par contre on attend tjrs les Wallpapers de cette semaine… la rubrique étant annoncée la semaine dernière comme hebdomadaire ?

    Kiss.

    Répondre
    • Alex

      Les fonds d’écran arrivent dans la soirée :-)

  2. bambam

    Super article, très intéressant.
    Merci LeBig =)

    Répondre
    • Kekette35

      c’est exactement ce que j’allais dire, je l’ai lu dans mes toilette hier ^^

    • La Rédaction

      Ah non ce n’est pas du tout une reprise de qui que ce soit. Chez LBU on ne pique rien à personne.

      Cet article a été écrit par Benjamin d’Introne l’année dernière et publié dans Moto Crampons. Avec leur autorisation nous avons décidé de le mettre en ligne car il était très intéressant.

      Si quelqu’un a « repris » quelque chose ce n’est pas nous visiblement… On avait juste 1 an d’avance. :-)

      La rédaction.

  3. Kekette35

    en effet j’ai pas fait gaff au date en fin d’article, autant pour moi ^^

    Répondre