« Le ralenti du mardi » n°285

Publié par Stéphan Legrand le mardi 16 avril 2019 à 12:03

Dans le stade des Broncos de Denver, Eli Tomac était chez lui comme à la maison. Les 45 000 spectateurs ont bravé les éléments pour voir gagner leur pilote favori. Personne d’autre.  Le soleil tarde à se coucher pendant la cérémonie d’ouverture du Supercross de Denver. C’est comme s’il avait décidé de prendre son temps. Lorsque Eli Tomac entre dans le stade des Broncos au guidon de sa Kawasaki n°3,…

Article réservé aux abonnés

Accédez à tout LeBigUSA en illimité : Contenu Premium, Reportages, Podcasts, Pronostics...

Déjà abonné ? Se connecter

Voir plus

5 Commentaires

Articles

Mode sombre