Le 2 temps domine la Straight Rhythm

Publié par La Rédaction le dimanche 21 octobre 2018 à 09:09

Le moteur 2 temps est le grand vainqueur de la Red Bull Straight Rhythm. Shane McElrath a aussi tiré son épingle du jeu en 250 cm3 alors que Carson Brown gagne en 125 cm3. 

Au bout de la ligne droite de la Red Bull Straight Rhythm, tous les moteurs deux temps avaient une chance de monter sur le podium. Dans la catégorie 250 cm3, Shane McElrath tire son épingle du jeu face à son idole Ryan Dungey. Le pilote Troy Lee Designs est juste un poil au-dessus du lot. Le retraité de luxe ne peut rien faire pour finir devant. Il avait pourtant battu Cédric Soubeyras et Ryan Villopoto qui avait pris l’avantage sur Christophe Pourcel. Victime d’une chute aux essais la veille, le français roulait avec un orteil cassé. Lorsque le moteur de sa KTM Bud Racing rend l’âme, il manque de s’en mettre une belle et se fait une belle frayeur. « Je n’étais plus vraiment dans le coup après ça » explique t-il. Il roule une fois encore en 125 cm3 mais le coeur n’y est plus. Il s’incline contre Marquier.

Droit devant
Contre Ryan Dungey, l’objectif n’était pas simple pour Cédric Soubeyras. La Suzuki RM de 2007 est un poil juste contre la KTM usine de l’ancien Champion de Supercross. Il n’y alors plus de français dans la compétition dans les deux catégories. Ryan Villopoto fait rêver ses fans venus nombreux mais il doit se contenter de la 3ème position sur sa « Grec Zed ». Lorsque Shane McElrath passe la ligne d’arrivée après s’être imposé au meilleur des trois manches face à Ryan Dungey, chouchou du public, il fait rugir le moteur 2 temps une dernière fois. La foule est en liesse. En 125 cm3, Carson Brown s’impose contre AJ Catanzaro. La fête est terminée. Le bruit s’arrête. Le 2 temps a gagné.

Par la rédaction

34 Commentaires

Articles

Mode sombre