La « sale » soirée de Stewart à Houston

Publié par La Rédaction le mardi 9 avril 2013 à 07:15


Ce n’est pas facile d’être le James Stewart de 2013 et de passer de longues minutes derrière Ryan Dungey sans être capable de le passer. Les responsables de GoPro ont même choisi de ne pas montrer sa chute. Pas la peine de tirer davantage sur l’ambulance…


13 Commentaires



    • Dugmore55

      Aimerais bien être lent comme lui moi ……

  1. thecrow

    il va vite dans les woops! mais bon suzuki ou yam meme combat!!!

    Répondre
  2. kayah

    le probleme ne vien malheureusement pas de la moto

    Répondre
  3. jordan_25

    Le pauvre Stewart me fait de la peine… Quand est-ce qu’il va trouver le courage de dire à son père qu’il en a ras le cul de rouler! Il ferait mieux d’aller profiter de son fric durement gagné et de la vie en général plutôt que de se ridiculiser tous les week-ends car il n’est plus que l’ombre de lui-même, et pourtant je suis un grand fan! Le mec n’a plus rien à prouver à personne, il est parti de rien et s’est retrouvé en haut de l’échelle en sacrifiant toute sa jeunesse au passage ; maintenant il est millionnaire et a surement réalisé tous les souhaits qu’il avait (et ceux de son père par la même occasion), à quoi bon se faire chier à risquer sa vie et sa santé, il fait ça depuis qu’il est enfant… Il n’a plus la rage qu’il avait à ses débuts ni même l’envie de continuer à tout sacrifier, ça crève les yeux. Comme disait DV  » la victoire le samedi c’est la cerise sur le gateau mais toute la semaine, il faut le faire le gateau « . Bubba va dire à ton padre que t’en plein le cul de faire de la patisserie… Quoi? Ah merde, c’est vrai, il ne sait rien faire d’autre… En espérant qu’il ne se blesse pas le temps de trouver le courage d’envoyer chier le monde entier et d’aller se la couler douce en vacance, ou au poker avec DV12 !

    Répondre
    • smux

      Plutôt d’accord avec ce commentaire.

      Et puis perso je pense que quand on lâche le fil du très haut niveau aussi longtemps, c’est impossible de le retrouver, même si la personne est extrêmement talentueuse.
      Le feeling, les capacités physiques, mentales et cognitives se font progressivement et j’ai l’impression que l’on ne peut trouver l’alchimie entre tout ça qu’une fois dans sa vie d’athlète.

  4. RA09

    c bouillant quand même…le départ de villo est impressionnant dans le sens où au premier virage il coupe pas, il se déporte complétement vers l’extérieur, si il y a un gars à sa droite à son niveau il emmène tout le monde…je pense qu’il est tellement sur de son truc, qu’il sait qu’il peut se déporter ainsi sans craindre qu’un autre pilote soit là…dans tout les cas, le rythme est tout simplement bluffant, je suis fatigué au bout de 2 tours rien que de les regarder, lol. Le cri de stewart à 0,44, je pense qu’il était pas loin de s’accrocher avec RD5, il a du avoir chaud sous le casque….

    Répondre