Killian Auberson : « je finis dans sa roue »

Publié par La Rédaction le mardi 5 novembre 2013 à 17:45

Le pilote Killian Auberson termine 2ème du SX de Gênes derrière Valentin Teillet. Peu connu du public français, LeBigUSA.com a voulu en savoir davantage sur le Suisse.

Killian_Auberson_Photo_Stephan_Boegli_FLASH

LeBigUSA.com : Tu termines 2ème en SX2 à Gênes et tout le monde (en France) ne parle que de la victoire de Valentin Teillet, ça ne te gène pas un peu ?
Killian Auberson : On dirait que Valentin a gagné facilement alors qu’en vrai je finis dans sa roue. Ca me gène un peu. Mais bon n’est pas la fin du monde non plus.

Valentin était-il vraiment plus rapide que toi ?
Non il n’était pas plus rapide que moi. Je fais d’ailleurs le meilleur temps aux essais chrono. En finale j’ai souffert car je rentrais à peine des Etats-Unis et le décalage horaire m’a franchement dérangé. En fait, je « dormais » dans les premiers tours. Ce n’est qu’au 10ème tour que je me suis enfin réveillé. A ce moment-là j’ai retrouvé mon rythme et je suis revenu sur Valentin mais c’était déjà trop tard.

Les fans français ne te connaissent pas, d’où viens-tu ? Pour qui roules-tu ?
Je viens d’un petit village du centre de la Suisse qui s’appelle Epautheyres. Je roule pour KTM Switzerland depuis presque dix ans.

Où te situes-tu par rapport à la hiérarchie des pilotes suisses ?
Je ne sais pas. En fait je roule beaucoup en SX et on n’est pas nombreux en Suisse à le faire. J’ai quand même été deux fois Champions Suisse MX2 et j’ai participé au Motocross des Nations cette année. Je ne dois pas être trop mal quand même (il rit).

Chez les Auberson, la moto est une affaire de famille. Ton frère Kevin roule aussi ?
Mon père roulait lorsqu’il était jeune. Puis il y a eu mon frère. J’ai suivi quelques années plus tard. En France les gens nous confondent. Peut-être parce que nous avons presque les mêmes prénoms et qu’on roule presque à la même vitesse. C’est assez drôle.

Killian Auberson dans les whoops du SX de Gênes. © AS

Killian Auberson dans les whoops du SX de Gênes. © Andy Souche

Seras-tu à Bercy à la fin de la semaine ?
Non malheureusement car je participe au Championnat d’Italie et d’Europe à Milan. J’espère y être l’année prochaine.

Tu seras en revanche au SX de Genève les 6 et 7 décembre. C’est un peu ton Bercy non ? 
Oui c’est un peu mon Bercy c’est certain. Depuis que je suis petit, je rêve d’y rouler. Maintenant que j’y suis, c’est clair que c’est important de faire des bon résultats surtout que cette année il y a beaucoup de bon pilotes par rapport aux éditions précédentes. C’est top et j’ai hâte d’y être.

Quel est ton programme pour 2014 sinon ?
Pour 2014 je vais participer aux six premières épreuves du SX 250F de la côte Ouest. Après je vais me concentrer sur le Championnat Suisse MX2 ou MX1. Je ne sais pas encore. Je n’ai pas décidé. Ce que je sais est que je veux participer au plus de SX possible en Europe.

En résumé en Suisse, il y a le frestyleur Mat Rebeaud, le chocolat, les montres et les Auberson c’est ça ?
Oui il y a Mat Rebeaud que je tiens à remercier pour tout ce qu’il fait pour nous. Le chocolat il y en a beaucoup mais je n’ai plus le droit d’en manger. Les montres ça ne m’intéresse pas trop et les Auberson oui mais il y a aussi beaucoup d’autres bon pilotes suisses.

Propos recueillis par Stéphan Legrand

14 Commentaires

Articles

Mode sombre