Journal outdoor : Ep 18 (Unadilla-Col. Beach)

Publié par Stéphan Legrand le jeudi 17 août 2017 à 10:31


L’étape de 627 km entre Unadilla et Budds Creek où se déroule la 11ème épreuve de l’outdoor US devait être une formalité. Sur un road-trip tout ne se passe pas toujours comme prévu.

L’idée de la semaine entre Unadilla et Budds Creek était de faire les 627 km en deux fois. Pas la peine de se presser. Il y a le temps. La 1ère étape prévue est Harrisburg en Pennsylvanie. Le van « cruise » sur l’autoroute 83 sud en toute tranquillité. A 70km de la destination, la jauge rouge de batterie s’allume sur le tableau de bord. Je regarde vite fait sur Google ce qu’elle veut dire. En même temps je poste une photo sur ma page Facebook perso pour demander l’avis à mes « amis » internaute. Les réponses ne se font pas attendre (merci les gars) : l’alternateur est mort. Pas de panique je peux rouler sans. Je coupe l’autoradio, débranche l’iPhone et l’Ipad mini, je me passe d’air conditionnée et droit devant. Il suffit juste de ne pas s’arrêter et de ne pas se prendre la tête lorsque la direction assistée rend l’âme, que l’ABS se déconnecte, etc. Dimanche 17h30, tous les garages sont fermés. Mon objectif est donc d’aller jusqu’à hôtel et de me garer sur le parking. Lundi matin j’appelle une dépanneuse qui m’emmène quelque part pour changer la pièce morte. Le plan est simple comme « tu vas bien ? » Au feu rouge, sur la file de gauche, j’entends les derniers sursauts du moteur. L’alternateur a rendu l’âme à 300 mètres de l’hôtel.

Destination Budds Creek
Je suis partagé. J’ai sérieusement envie de rire car la situation est loufoque. J’aimerais bien aussi gueuler pour me calmer. Je choisis la 1ère solution et j’appelle un dépanneur en toute décontraction. Il arrive 30 minutes plus tard avec un flic. Il lui faut cinq minutes pour monter le van sur la remorque et deux minutes pour le lâcher à l’hôtel. J’ai perdu un peu de temps mais rien de grave. Ce n’est pas comme si j’avais fait une salade de pistons ou que l’arbre de transmission trainait par terre. Je suis parti de Las Vegas le 11 juin. C’est le premier souci mécanique que je rencontre. Ce n’est pas la fin du monde (je touche du bois). Le lendemain je me lève à 8h : dépanneuse, garage, réparation et 415 $ plus tard, j’ai un nouvel alternateur et des courroies neuves. Je peux continuer ma route jusqu’à la petite ville « côtière » de Colonial Beach en Virginie. J’ai « trouvé » une maison qui donne sur le lac Potomac pour avancer sur le projet dont je ne peux pas encore vous parler. La vue du salon donne directement sur une petite baie. C’est à la fois magnifique et très reposant. J’ai trois jours tranquille devant moi sans aller d’un endroit à un autre. Juste écrire, écrire et écrire. La dernière étape jusqu’à Budds Creek est de seulement 43 km pour assister à la journée presse de jeudi (l’avant dernière de la saison). Le road-trip de l’outdoor US touche presque à sa fin… Zut alors.

Stéphan Legrand

Il y a 627 km entre la course d’Unadilla (New York) et celle de Budds Creek dans le Maryland.

Quelle est cette jauge rouge en forme de batterie ? Oui c’est l’alternateur qui rend l’âme.

Ce n’est pas le bon moment d’être au téléphone ou de faire un live Facebook.

Un alternateur en rade, un dépanneur, un flic et un van qui va faire 300 mètres jusqu’au parking de l’hôtel. Quel gâchis de talents. J’étais si proche du but. Il y a des jours comme ça.

Direction la petite ville de Colonial Beach. Il y a de la forêt et il pleut.

Petit séjour de trois jours/nuits consécutifs au même endroit pour bien se reposer et bosser.

J’ai connu pire comme vue au réveil le matin…

L’inspiration était là. Il suffisait de la trouver et de ne plus la quitter.

Dernier petit tour de canoë sur le lac Potomac avant de prendre la route pour Budds Creek, avant dernière épreuve de l’outdoor US. Le temps passe décidément bien trop vite. A demain.


15 Commentaires



  1. XL101

    J’ai pas compris pourquoi le dépanneur t’as emmener le van à l’hôtel et pas directement dans un garage ??
    Bonne continuation…

    Répondre
    • La Rédaction

      parce que dimanche à 17h30, même aux Etats-Unis, les garages sont fermés… Ce n’était pas précisé dans le texte en effet, j’ai corrigé. Merci.

      __SL

  2. KoaK ( Posté via l'application )

    Petite remarque pour l’année prochaine si tu remets ça. Vu que tu est seul à nous en faire presque pleurer, pourquoi ne pas faire des étapes chez des abonnés vivants de l’autre côté de l’atlantique (pour nous bien sûr) pour avoir un peu de chaleur humaine… tu publie ton road book et les personnes vivants sur le trajet souhaitant t’accueillir t’envoie un mail… Petite idée comme ça.

    Répondre
    • TOO HIP

      Vraiment une idée de génie, ça!

    • KoaK ( Posté via l'application )

      Merci 😊

    • La Rédaction

      Bonne idée mais par expérience il n’y a pas beaucoup de français et encore moins de passionnés de cross qui habitent entre la côte Ouest et Est. De plus le pays est grand. Très grand. Tout ce que je peux faire en attendant est d’essayer de vous faire moins « presque pleurer ». :-)

      __SL

  3. jackmx

    je ne suis pas abonné à « Le Big Usa » pour ce genre de rubrique , on trouve ça gratos sur Facebook

    Répondre
    • La Rédaction

      Heureusement ce n’est pas la seule rubrique sur le site. Ouf. :-)

      __LR

    • MxMax533

      par curiosite sur quel page Facebook tu va ? ca m’interesse… des recits « inside » de l’outdoor us gratos sur facebook ?? ouh ca ? :-)

  4. piete

    est les gars vous pouvez vous abonner c’est QUE 20 OU 24 euros à l’année c’est pas la fin du monde en plus vous ne le regretterez pas !!!!

    Répondre
  5. jackmx

    c’est pas cher à condition que la redaction ne parle pas de son nombril dans la rubrique MATUVU.
    Le BiG quand il le veut sait etre au dessus de la melée alors à lui de pas sombrer dans le reseau social .

    Répondre