ISDE : la France Championne du Monde

Publié par La rédaction le dimanche 13 septembre 2015 à 12:03


Pour la 9ème fois, l’Equipe de France Trophée remporte la 90ème édition des ISDE en Slovaquie. L’Equipe féminine termine 2nde tandis que les Juniors ratent de peu le podium.

176743185

Relégués à plus de deux minutes des équipes Australiennes et Américaines au soir du second jour de course, les français sont passés par toutes les couleurs au cours de cette semaine agitée. Au bleu de l’espoir, né de leur premier succès collectif mercredi après-midi, succéda le rouge de la colère lorsque trois des six pilotes furent disqualifiés plus tard dans la soirée. Réintégrés vendredi soir en tête du classement devant les Australiens après avoir aligné les succès mercredi, jeudi et vendredi, les troupes de Fred Weill ont tenu bon jusqu’au bout pour aller signer un succès qui reste officieux jusqu’à ce que l’appel soit étudié par la Commission des Juges Internationaux de la Fédération Internationale.

Les Bleus font bloc
Marc Bourgeois, Anthony Boissière, Loïc Larrieu, Mathias Bellino, Antoine Basset et Jérémy Joly ont donc fait bloc jusqu’au bout pour aller remporter cette 90ème édition des ISDE, Marc et Jérémy serrant les dents pour aller au bout de l’épreuve malgré leurs blessures consécutives à deux grosses chutes en fin de semaine. Très éprouvante physiquement avec un long kilométrage (280 kms par jour), des spéciales défoncées et des parcours de liaison très durs, cette course restera dans l’histoire des Bleus comme une édition très difficile et mémorable selon Fred Weill. « Ce fut une bataille belle et exceptionnelle et nous avons été soutenus par la FFM à Paris. L’équipe d’assistance a été performante comme à son habitude. Les pilotes ont été très à l’écoute, très forts, très concentrés. Malgré tous nos soucis, ils ont rajouté un surplus de motivation qui a rendu cette victoire encore plus belle. »

401930306

Si la performance des garçons est exceptionnelle, que dire de celle des filles qui sont allées conquérir une brillante seconde place derrière d’intouchables Australiennes ? Blandine Dufrêne, Audrey Rossat et Géraldine Fournel ont fait preuve de beaucoup de talent et de détermination pour aller chercher cette seconde place qu’elles n’ont pas quitté de la semaine. Pour leur retour aux ISDE, après un an d’absence, les filles décrochent leur huitième podium consécutif au grand bonheur de Pierre-Marie Castella qui s’occupait d’elles. « Pour les filles, cela a été l’enfer même si elles ne se sont jamais plaintes, elles ont été toujours présentes en ayant peu de répit. Elles se sont bien entre-aidées et étaient soudées. Un grand merci aux assistants pour leur aide le soir ou aux CH. »

Les Juniors au pied du podium
Si les Juniors ont finalement raté le podium, la performance réalisée par Anthony Geslin, David Abgrall, Quentin Delhaye de Maulde et Jean Baptiste Nicolot n’en est pas moins porteuse d’espoirs puisque cette équipe était le plus jeune du plateau comme le souligne Fred Lambert. « Je suis heureux avec cette équipe très jeune et d’une moyenne d’âge de dix-neuf ans. Ils ont été à l’écoute même si ils ont été un peu submergés par l’enjeu les deux premiers jours, ils ont répondu présents malgré quelques chutes. Le bilan est bon. J’aimerai souligner le travail effectué par Pierre-Marie Castella pour la détection, le choix de Fred Weill qui gère tout et donne de bonne consigne pour arriver à ces résultats. »

387270632

Et le mot de la fin revient à Alexis Landais, le Directeur Technique National Adjoint : « Ces ISDE sont une satisfaction, que cela soit l’engagement des pilotes, l’engagement déployé par la totalité du staff et de la Fédération. Les filles se sont battues toute la semaine pour conserver cette seconde place pendant six jours. La belle quatrième place de l’équipe Juniors, dont la moyenne d’âge ne dépasse pas les vingt ans et qui est en cours de formation, annonce une équipe prometteuse et qui a progressé toute la semaine. Ensuite que dire de l’Equipe du Trophée ? Après un début difficile où ils ont été malmenés, ils ont réussi à élever le niveau pour conserver leur titre pour la neuvième fois. La réussite de l’équipe de France repose sur une organisation sans faille que ce soit en termes d’encadrement ou de logistique. L’Entraîneur National Fred Weill a de nouveau fait parler toute son expertise indispensable pour ce rendez-vous. »

Positions officieuses au soir de la 6ème journée de course :

Trophée : 1.France (Marc Bourgeois, Anthony Boissière, Loic Larrieu, Antoine Basset, Mathias Bellino et Jeremy Joly) à 10’’36 ; 2.Australie à 2’04’’02; 3.Espagne à 11’27’’59…

Junior : 1.Australie ; 2.Suède à 13’42’’97; 3.Italie à 24’37’’35; 4.France (David Abgrall, Jean Baptiste Nicolot, Quentin Delhaye de Maulde et Anthony Geslin) à 26’06’’72; 5.Grande Bretagne à 26’30’’73…

Filles : 1.Australie ; 2.France (Blandine Dufrêne, Géraldine Fournel et Audrey Rossat) à 50’35’’01; 3.Suède à 1h11’27’’62…

Communiqué de presse FFM.


5 Commentaires



  1. jxr21

    Félicitations à l’équipe de France !!

    Répondre
  2. bandi

    félicitations à une équipe soi-disant « B ».
    nos crossmen n’ont plus qu’à faire pareil aux nations et on aura eut une excellente saison tout terrain.

    Répondre