Dave Mirra a rejoint les étoiles…

Publié par La Rédaction le vendredi 5 février 2016 à 08:10


La nouvelle n’a rien à voir avec le cross. Dave Mirra, 41 ans, légende du BMX et des X Games, s’est suicidé jeudi 4 février. L’industrie du sport extrême et ses fans restent sans voix.

Dave_Mirra

J’ai rencontré Dave Mirra comme j’ai rencontré beaucoup de monde dans ma vie de journaliste. C’était aux X Games de Los Angeles. Ne me demandez pas l’année, je n’en ai aucune idée. Ce jour là, je regarde d’un oeil détaché des mecs en BMX et il est là à côté de moi. Je me retourne. Il me fait un grand sourire. Je ne connais rien en vélo mais son palmarès ne m’est pas inconnu. Je suis capable de reconnaitre une légende lorsque j’en rencontre une. Entre 1995 et 2008 il a gagné une médaille tous les ans aux X Games dont 14 en or. Il a détenu le record du plus grand nombre de médailles (24) avant d’être détrôné en 2013 par Bob Burnquist. On a parlé de tout et de rien pendant une dizaine de minutes. Il était étonné que je m’intéresse au BMX alors que journaliste français j’étais venu pour couvrir uniquement les épreuves de moto. On s’est croisé plusieurs fois après ça sur des courses de supercross ou de rallycross. Il était toujours souriant et aimable.

Il n’est plus là
Dave était le mec sympa. Il était le pote idéal. Il était surtout à 41 ans dévasté par des dépressions à répétition. Ce jeudi 4 février, il a abandonné. Il a tout lâché. Il s’est tiré une balle dans la tête dans son pick-up en Caroline du Nord. Il laisse derrière lui sa femme Lauren ainsi que ses deux filles Mackenzie et Madison dont il était si fier. Il laisse aussi des millions de fans à travers le monde qui ont grandi avec des posters de lui dans leur chambre. Dave Mirra était le symbole d’une Amérique qui réussit tout ce qu’elle entreprend. C’est souvent plus compliqué que ça. Malgré les apparences la vie n’est pas un long fleuve tranquille et même Dave qui a tout dominé dans son sport n’a pas réussi à combattre ses démons. La tristesse laissée par sa disparition soudaine est immense. Au final, il n’est pas parti. Il a juste rejoint les étoiles d’où il venait de toute façon.

Stéphan Legrand

Dave Mirra trains for the Lake Placid Ironman in Syracuse, NY.


33 Commentaires



  1. fls

    Beau texte pour un sacré bonhomme.
    Ride en paix « Miracle Boy »….

    Répondre
  2. banban

    Une immence peine d’apprendre un telle tragédie,Dave Mirra c’est toute ma jeunesse dans mes débuts en BMX,il me vendé du rêve à chaques x games!
    Repose en paix mec on t’oubliera jamais!

    Répondre
  3. CHAON

    putain la semaine derniere c’était kelly mcgarry, aujourd’hui une nouvelle légende s’envole :'(.

    rip

    Répondre
  4. mikaktm01

    Tres beau texte, je ne suie pas beaucoup le bmx, mais comme beaucoups je ne pouvais pas ne pas connaitre et surtout ne pas avoir vu un contest avec Dave dedans tentant des tricks de fous. Une bien triste nouvelle pour les sports extrême de perdre l’un de ses plus champion. RIP Mr Dave Mirra

    Répondre
  5. aletchou

    On t’oubliera pas Dave, mes condoléances à sa famille. RIP Dave.

    Répondre