Adrien Van Beveren réalise l’exploit

Publié par La Rédaction le dimanche 31 janvier 2016 à 17:27


Sur l’Enduropale du Touquet, Adrien Van Beveren a décroché son 3ème succès consécutif. Avec Axel Van de Sande et Camille Chapelière sur le podium, Yamaha signe un carton plein.

12605413_10153277905742233_4477321972140355236_o

A peine revenu de son tout 1er Dakar où il a terminé à la 6ème place, auteur du meilleur résultat français, Adrien Van Beveren continue de marquer l’histoire par ses exploits. Sans préparation spécifique et après avoir sillonné plus de 8000 kilomètres sur les terres d’Amérique du Sud, le français vient de remporter son 3ème succès consécutif sur l’Enduropale du Touquet. Cette année encore, l’une des courses de sable les plus mythiques a livré son lot de rebondissements. Si la météo est restée relativement clémente, les casses n’auront pas épargné un bon nombre de favoris. Auteur du holeshot, Milko Potisek signe un excellent début de course. En bagarre face à Camille Chapelière puis Steve Ramon, Milko est bien placé pour inscrire son nom tout en haut du tableau. Hélas, la mécanique en décide autrement passée la mi-course et il ne ralliera jamais l’arrivée. Le sort est à peu près similaire pour le jeune Daymond Martens. Victime d’une chute dès les premières minutes, il endommage considérablement son radiateur et lorsqu’il ravitaille, c’est terminé. Il ne pourra jamais redémarrer la moto. La déception est immense pour le belge qui croyait fort en ses chances de podium. Quant à Richard Fura, la malchance l’a stoppé dès le 2ème tour.

Inarrêtable
Dans ces conditions, Camille Chapelière se retrouve en bagarre avec Axel Van de Sande pour la première place. Ce dernier a livré une belle remontée au fil des tours et tous deux livrent une bataille effrénée. Connaissant tour à tour des soucis de lunettes, rien ne semble pourtant pouvoir les arrêter dans leur soif de victoire. Rien si ce n’est quelqu’un. Adrien Van Beveren va hausser le ton au fil des tours pour finalement adopter un rythme que personne ne sera en mesure de suivre. Huitième au 1er tour, il va revenir petit à petit sur les leaders pour s’emparer du commandement à deux tours de la fin. Ni Van de Sande, ni Chapelière ne pourront empêcher le tenant du titre de filer vers un 3ème sacre. A l’arrivée, c’est l’euphorie. Van Beveren fond en larmes. « C’est tellement important pour moi ce Touquet » déclare t-il à chaud. « C’est tellement ma course, ça représente tellement pour moi. Aujourd’hui pourtant, j’ai rencontré quelques soucis avec ma moto. Je pense que ça venait du carburant et dès le départ, je ne pensais pas pouvoir gagner. Mes mécanos m’ont boosté et je n’ai rien lâché. Le Dakar m’a sans doute aidé dans le sens où il m’a changé. Ma vision des choses à évolué tout comme mon envie de me battre pour aller au bout des choses. C’est ma 3ème victoire mais ce fut aussi la plus difficile à aller chercher. Je suis heureux« .

12640518_10153277906772233_3468619958335424989_o

Second derrière Van Beveren, Axel Van de Sande affichait lui aussi un beau sourire à l’arrivée. « C’est incroyable, je suis vraiment content de me retrouver sur le podium. Aujourd’hui Adrien a gagné car c’est un vrai champion. Pour ma part, j’ai eu des problèmes avec mes lunettes et j’ai connu une dernière heure vraiment difficile« . Le discours est le même pour le jeune Camille Chapelière qui signe son 1er podium sur l’Enduropale du Touquet malgré des problèmes de vision. Si on l’a senti un peu déçu d’être passé proche de la victoire, il relativise. «J’ai fait tout ce que j’ai pu. Malgré ces soucis avec mon masque, je suis content. Je fais le podium, je suis champion de France. L’an prochain je porterai le numéro 1 et c’est une bonne chose».

Les autres
Steve Ramon et Arnaud Degousee complètent quant à eux le top 5. A noter la 6ème place de Jean-Claude Moussé ayant annoncé qu’il participait là au dernier Touquet de sa carrière. Malgré quelques problèmes rencontrés avec son embrayage durant les dernières minutes, le pilote de 44 ans n’a rien lâché et livré une performance remarquable. A présent, il est temps de passer à autre chose. L’édition 2017 est déjà dans la tête de bon nombre de participants. Rendez-vous l’année prochaine pour remettre le couvert.

Par la rédaction. Crédit photos Yamaha Motor France.
Tous les résultats sont à retrouver ici.


10 Commentaires



  1. Ridé

    Bravo Adrien, magnifique course et bel hommage rendu en interview après la course à JCM et à Arnaud .

    Répondre
  2. JK32

    Attention, selon les classements AVEC exigence, Moussé est déclassé car « n’a pas passé la ligne d’arrivée ».

    Répondre
  3. houss

    magnifique course, il s est battu jusque au bout, chapeau après le Dakar

    Répondre
  4. coolraoul mx

    peut on toujours appeler ca un enduro ,seulement quelques chicanes et hop
    a donf mais bon

    Répondre
    • R2SSS

      Enduro, c’est pas un mot qui te rappel « endurance » ?? dans ce cas 3 heures avec « quelques chicanes » ça y ressemble non ???

    • Vinc74

      Pour moi un enduro y a des spéciales et des liaisons. C’est juste une endurance ;)

  5. timeo

    Je l ai écouté en interview après la course ! Non seulement bravo pour ce magnifique résultat mais également pour l élocution au micro ! Encore bravo

    Répondre
    • keker

      Oui, c’est pas un footeux !

Et si @dylanferrandis créait la surprise au @supercross_de_paris ? Go Moustachios ! #leBigUSA #supercross #nanterre #paris #ladefense #samedi #frenchie #dvfactory #freepress @yamahamotorfr #frenchmedia #lacapitale 🇫🇷 📷 @crunch724/leBigUSA
Bonsoir Paris ! 🇫🇷
@supercross_de_paris #paris #supercross #sx #enjoy #parisestmagique
@elhombre21 est le grand favori du SX de Paris ce week-end mais rien n’est jamais joué d’avance. #supercross #leBigUSA #nanterre #lafrance #ladefense #paris #iledefrance #husqvarna #champ 📷 LeBig 🇫🇷 🇺🇸
Rendez-vous chez @dustriderparis vendredi soir pour boire un coup et fêter le SX de Nanterre comme il se doit. 🥳 #leBigUSA #paris #bastille #supercross #nanterre #friends #fun #cleverschool #santebonheur 🇫🇷 🇺🇸 🍻