Ryan Hughes est « Ryno Power »…

Publié par Stéphan Legrand le jeudi 23 avril 2020 à 18:05


Ancien pilote, Ryan Hughes a lancé sa petite entreprise de produits diététiques et autres suppléments nutritionnels. Ryno Power se porte plutôt bien depuis sa création il y a 11 ans. 

Ryan Hughes n’est pas encore à la retraite lorsqu’il est approché par une entreprise de Californie du Nord pour distribuer des produits organiques. Sa carrière touche à sa fin et il sent qu’il est temps d’investir dans son avenir. « Cela m’intéressait de penser à la retraite, explique t-il. C’était quelque chose sur laquelle je pouvais compter plus tard. J’ai donc crée Ryno Organics et j’ai commencé à démarcher les magasins. Cela n’a pas fonctionné comme je le voulais et le business n’a pas décollé. » Il a fallu attendre quelques années pour que Ryan se penche à nouveau sur le concept mais différemment. Tout est parti d’une rencontre comme souvent dans les entreprises qui réussissent. « J’ai fait la connaissance de Bryan qui est devenu plus tard mon partenaire, se souvient Ryan. A la fin de ma carrière, je prenais des protéines sous forme de milk shake et je ne pouvais pas rouler sans. Je voulais mettre mon nom dessus et commencer un business. Bryan m’a poussé à le faire. » L’entreprise Ryno Power était née mais les débuts ne sont pas de tout repos. En 2008, la récession est terrible dans le pays et ce n’est pas forcément le meilleur des moments pour se lancer. « On a investi 10 000 dollars, on a mis des étiquettes Ryno Power sur les boites et c’était parti. » Malgré la crise les ventes décollent. Plus rien ne pouvait arrêter l’empire « Ryno ». En plus d’être sur le logo de l’entreprise, la tête de rhinocéros est partout dans le petit local. « Ryno est mon surnom depuis toujours, explique Ryan. Cela vient du fait que je n’ai jamais rien lâché dans la vie. J’ai toujours chargé quoi qu’il arrive. Comme un rhinocéros. Sur une moto, je n’étais pas le plus rapide ou le plus talentueux mais personne ne m’a jamais vu abandonner. J’ai échoué plus d’une fois mais je me suis toujours relevé pour aller au bout. » Le slogan « charge life » (foncez dans la vie) est loin d’être anodin. Il correspond à son créateur.

Pas différent
Lancée pendant la crise, les produits Ryno Power ont réussi malgré tout à se faire une place dans le « monde » de la nutrition sportive. La concurrence y est pourtant très agressive. Ryan Hughes a décidé de jouer la transparence : « Autant être honnête, explique l’ancien pilote, Ryno Power n’est pas différent des autres suppléments. La recette est la même pour tout le monde mais nos produits sont faits aux Etats-Unis où le gouvernement regarde scrupuleusement ce qu’il y dans nos boites. Je pourrais importer de Chine et ne pas savoir ce qu’il y a dedans. En plus de cela, nous n’utilisons pas de sucre ni de colorants. » Un nombre non négligeables de pilotes professionnels ne peuvent plus s’en passer et l’ont même intégré dans leur entrainement quotidien. Justin Cooper, les frères Lawrence, Macolm Stewart ou même Romain Febvre en font partie. Ils sont les « porte-paroles » les plus efficaces mais seul un réseau de distribution national peut vraiment faire décoller l’entreprise de Ryan. « Nous sommes présents dans les concessions motos pour l’instant. On aimerait être dans les plus grands magasins mais tout prend du temps. On ne serait pas aussi connu aujourd’hui si les pilotes de cross n’étaient pas satisfaits de nos produits. Il n’y a pas qu’eux. Je cherche aussi à convaincre le sportif lambda. Lui aussi a besoin de protéines et de prendre les bons produits. » En attendant, de son bureau à San Diego où travaillent quatre employés à plein temps, environ 150 boites de protéines commandées sur internet sont expédiées chaque jour. Ryno Power n’a pas fini de charger…

Par Stéphan Legrand


6 Commentaires



  1. timbaledelbruc

    Les photos je crois ne sont pas actuelles… Mainteneant il est à Hawaii et il a les cheveux très très longs… En plus il est entreneur de Coldehhoff en mxgp…

    Répondre
    • La Rédaction

      Quand il commencé Ryno Power il y a 11 ans, il n’était pas à Hawaï, ses cheveux n’étaient pas longs et il n’entrainait pas Glenn en MXGP… donc les photos sont « actuelles ». Merci quand même de la remarque. LOL.

      ____SL

    • run199 ( Posté via l'application )

      c’est donc pas un article sur la situation actuelle ! J’avais pas compris non plus…🤓
      Du coup la boîte a grossi ?

    • Jackie

      Papa remange et reviens!!!

    • trambert44 ( Posté via l'application )

      Faut bien combler en ces temps avec du « déjà vu »…et apparemment le covid, ça rend susceptible 😷😷😷

  2. Charly514 ( Posté via l'application )

    Franchement vous êtes vraiment jamais content, c’est terrible.
    Vive Stephan vive la redac et vive Le Big.
    Fuck les haters 😡

    Répondre