Les forces françaises au MX de Valence

Publié par Justine Geisler le mercredi 5 février 2014 à 14:39


Onze ans que l’on n’a plus entendu la Marseillaise au Motocross de Valence ! Et si le 16 Février prochain un pilote tricolore s’imposait, onze ans après Yves Demaria, vainqueur en 2002 et 2003 ? Ce serait, avouons-le, une bonne manière de lancer la saison, à deux petites semaines de l’ouverture des championnats du Monde au Qatar !

Valence Samedi

Raymond Poulidor aurait-il laissé des traces du côté de Valence ? On peut se poser la question, quand on sait que ces trois dernières années un tricolore à terminé… second du MX de Valence ! Dauphins de Clément Desalle lors des trois dernières éditions du MX de Valence, Steven Frossard (2011), Gautier Paulin (2012) et Xavier Boog (2013) auront à cœur de mettre un terme à cette domination Belge, Desalle défendant bien sûr son titre à Valence ! Mis à part au GP de France, on ne reverra pas de l’année une telle concentration de tricolores qu’à Valence, ou ce trio ne sera pas esseulé puisqu’il faudra aussi compter notamment sur Jordi Tixier, Romain Febvre et Maxime Desprey engagés en MX2, mais aussi Sébastien Pourcel ou Fabien Izoird en MX1.

Frossard, enfin la reprise
Des courses, Steven Frossard en a peu disputé ces deux dernières années. La faute à une série de blessures incroyables, comme cette fracture du pied l’an passé sans même tomber ! Le Lyonnais sort de deux années noires, et entend bien rebondir cette saison. De retour sur les Kawasaki qui lui ont permis de se révéler en MX2, Steven ‘a les crocs’ comme on dit dans le milieu. Vice champion du Monde MX1 en 2011 dès ses débuts dans la catégorie reine, il n’a disputé que huit Grands Prix (sur trente cinq) ces deux dernières années en raison de ces blessures successives. Pour tourner la page et mieux rebondir, il a quitté l’équipe Yamaha Rinaldi pour rejoindre le team Kawasaki KRT, ou il fera équipe avec Gautier Paulin. Cela fait plusieurs mois que Steven s’entraine pour la reprise, et on peut s’attendre à ce qu’il soit affuté pour sa première course depuis la Lettonie, l’été dernier. Plus de six mois sans course, on ne le tient plus !

PR3_STEVEN_PH_8291

Paulin, au top de sa forme
On se souvient que l’an passé déjà Gautier Paulin aurait du monter sur la plus haute du podium de Valence. Vainqueur des deux manches MX1, le sudiste avait du jeter l’éponge en super finale, perdant toutes chances de victoire et de podium. Second à Valence en 2012, GP21 attaque sa troisième saison en 450 avec des ambitions encore plus élevées. Vainqueur d’un Grand Prix MX1 en 2012 et de trois en 2013, l’officiel Kawasaki s’est affirmé comme le plus coriace rival de Cairoli, le tenant du titre. Une vilaine chute alors qu’il menait le GP d’Allemagne a mis un coup d’arrêt à sa saison, lui faisant perdre toute chance de podium final. Désormais bien remis de cette chute, connaissant parfaitement cette 450 Kawasaki qu’il chevauche pour la troisième année, en confiance dans un team qu’il connaît bien, Gautier est particulièrement affuté cette saison. Il sait qu’il a les moyens de devenir champion du Monde cette saison, et il disputera à Valence son unique course de préparation. Et il ne sera pas là pour roder la mécanique…

PR3_PAULIN_9140

Boog, de nouvelles ambitions
Dauphin de Desalle l’an passé à Valence pour sa première sortie sur la KTM du team Ice One, Xavier Boog avait superbement lancé sa saison et pouvait s’attendre à de bons résultats dans le mondial MX1. Mais lui aussi a été stoppé par deux blessures qui l’ont empêché de disputer l’intégralité de la saison, l’une d’elles survenant au plus mauvais moment, en plein cœur de l’été : la période des transferts ! Mais le talent et le potentiel de l’Alsacien lui ont permis de rebondir chez Honda, ou il disposera d’une 450 performante au sein du team 24MX. Comme Steven, Xavier a passé l’hiver à se rebâtir une condition, et a multiplié les séances de testing pour bien se mettre en main sa nouvelle monte. Cette saison est cruciale pour lui, et il le sait ; les règles fixées par la FIM font que de nouveaux pilotes sont obligés de quitter chaque année la catégorie MX2 pour le MX1, rendant les guidons particulièrement rares ! Second l’an passé, Xavier se verrait bien grimper encore un échelon, histoire d’arriver au Qatar encore plus serein.

PR3_XAVIER_0542

(Communiqué de presse Mediacross)


3 Commentaires



  1. Aisen

    moi jy était lanné derniere et desalle a gagner paske paulin a eu une casse mécanique dan la derniere course!!

    Répondre
    0 0

 

Pour courir dans tous les sens au @supercrossgeneva merci @foxheadeurope @foxheadinc #LeBigUSAteam #sxisback #geneve #europe #merci #pubdeguisee #confortable #fashion #shoes #etalors #cadeau
C'est chaud bouillant au @supercrossgeneva #leBigUSA #supercross #onfire #hot #sxisback #suisse #ilmamislafievre
Suivez le @supercrossgeneva vendredi et samedi sur LeBigUSA. #sx #geneve #unefoisparan #letop #plateaudefou #cavaenvoyer #rolex #europeSX #sxisback #thisismoto
Si Yann nous fait rire il doit vous faire rire un peu aussi... 😂 A découvrir sur LeBigUSA.com exclusivement. #youtubeur #rires #marrant #fautrigoler #bonpourlemoral #rentree2017 #sxisback #patience #supercross #anaheim1 @yannmarian