Boog et Tonus vainqueurs à Gueugnon

Publié par Justine Geisler le lundi 24 mars 2014 à 16:31


La 3ème épreuve du championnat de France Elite s’est déroulée à Gueugnon. Les pilotes se sont livrés de belles bagarres pour le plus grand plaisir des spectateurs.

unnamed2Si les conditions météo sont restées clémentes, les conditions de piste étaient exceptionnelles. Toutes les équipes du moto-club de Dardon-Gueugnon ont travaillé d’arrache-pied et ont offert un terrain de jeu idéal aux pilotes. Le circuit sablonneux s’est avéré très spectaculaire. Des 4 pilotes Grand-Prix venus en « guest-star » disputer l’épreuve de Gueugnon, Arnaud Tonus  (CLS Kawasaki Pro-Circuit) s’est montré le plus affûté. Il s’impose brillamment en remportant les deux manches MX2 ainsi que la super-finale. Il devance au final Xavier Boog (24 MX Honda Racing) qui a lui remporté les deux manches MX1 mais s’est fait passer par le Suisse dans le tout dernier virage de la super-finale. Dylan Ferrandis (CLS Kawasaki Pro-Circuit) monte sur le podium de l’épreuve sans avoir remporté de manche mais en ayant toujours terminé sur le podium.

Au classement provisoire
Côté pilote « championnat », comme l’on pouvait s’y attendre, Sébastien Pourcel (ProFactory MX KTM) est le grand gagnant de la journée. En l’absence de Valentin Teillet (Bud Racing Kawasaki), blessé, il n’a pas manqué l’occasion de creuser l’écart. Avec deux secondes places en manche MX1, il fait le plein de points. Il récupère la plaque rouge de leader des Internationaux de France et compte désormais 31 points d’avance sur Milko Potisek au championnat MX1. Le pilote Yamaha 2B a fait un week-end sérieux sans jamais pouvoir inquiéter les leaders. Grâce à ses résultats du jour (7ème), Grégory Aranda (Sturm Kawasaki) monte sur le podium du championnat MX1, juste devant Valentin Teillet et Fabien Izoird (Connexion Verte Suzuki SR Team). En catégorie MX2, Benoit Paturel (Bud Racing Kawasaki) conforte son leadership grâce à ses deux podiums du jour. Il compte désormais 14 points d’avance sur Damon Graulus (KTM) qui a réalisé une  épreuve sérieuse, à la huitième place. Arnaud Aubin (Yamaha) complète le podium du championnat MX2 mais compte 65 points de retard sur le leader. Autant dire que l’on va assister à un mano à mano pour le titre. Maxime Desprey (JTECH Honda), le local de l’étape, termine cinquième MX2 du jour.

Pourcel

Les manches MX1

Milko Potisek réalise le holeshot de la première manche MX1 devant Xavier Boog. L’Alsacien tente de prendre l’intérieur dans le second virage mais ne passe pas. Sébastien Pourcel est dans la roue des leaders. Il devance Fabien Izoird et Grégory Aranda. Après une petite dizaine de minute de course, Xavier Boog réussi enfin à trouver la faille. Avec un intérieur sur Milko Potisek, il s’empare des commandes de la course. Dans le même tour, il est imité par Sébastien Pourcel qui dépose le pilote Yamaha 2B. Juste derrière, Grégory Aranda est aussi à l’attaque. Il se défait de Fabien Izoird. Les positions resteront inchangées jusqu’à la fin de la manche, même si Sébastien Pourcel aura maintenu une pression constante sur le leader. Il termine à moins de quatre secondes. Fabien Izoird termine cinquième devant Christophe Martin (Honda) et Jules Hadjoudj (KTM).

Boog deux fois
En seconde manche, le holeshot est à nouveau pour Milko Potisek. Kevin Ballanger (Yamaha), extrêmement bien sorti de la grille, ne résiste pas longtemps à Xavier Boog et à Grégory Aranda. Sébastien Pourcel pointe à quelques longueurs. Bien décidé à ne pas rester bloqué derrière, Xavier Boog passe en tête dès le second tour tandis que Sébastien Pourcel est revenu en quatrième position.  Le pilote ProFactory MX KTM met la surmultipliée pour revenir sur la tête de course. En quelques tours, il  dépasse Grégory Aranda puis Milko Potisek pour prendre la seconde place. La course ne connaîtra plus de rebondissement jusqu’au drapeau à damiers, chacun assurant ses positions. Fabien Izoird termine à nouveau cinquième et Christophe Martin à nouveau sixième. Kevin Ballanger réalise sa meilleure manche Élite à la septième place.

tonus

Les manches MX2

Valentin Guillod (KTM) prend les commandes d’un groupe de 4 pilotes lors du premier départ de la journée. Dylan Ferrandis, Benoit Paturel et Arnaud Tonus sont dans la roue du leader. Tandis que le groupe creuse l’écart, Damon Graulus ne pouvant tenir le rythme, Arnaud Tonus s’empare de la 3ème place après dix minutes de course. Quelques instants plus tard, il se faufile dans un trou de souris pour prendre les commandes. Dylan Ferrandis en fait de même alors que Valentin Guillod est contraint de rentrer au stand sur problème mécanique. Les positons n’évolueront plus. Le Suisse s’impose avec 14 secondes d’avance sur son coéquipier. Benoit Paturel a fait une manche sérieuse. Il monte sur le podium devant Damon Graulus et Maxime Desprey. Le tout jeune David Herbreteau (Yamaha) termine sixième devant Jordan Lacan (Kawasaki) et Arnaud Aubin (Yamaha).

Tonus encore
Bis repetita en seconde manche, Valentin Guillod réalise le holeshot devant Dylan Ferrandis, Arnaud Tonus et Benoit Paturel. Sauf que cette fois, Dylan Ferrandis ne se laisse pas enfermer dans un faux rythme et passe directement à l’attaque. Il profite d’un intérieur laissé libre pour s’emparer des commandes dès le premier tour. Un tour plus tard, Arnaud Tonus prend la seconde place. Alors qu’il creusait l’écart, Dylan Ferrandis plante l’avant dans une ornière et chute. Il repart derrière Damon Graulus alors quatrième. Le pilote Bud Racing Kawasaki remet du gros gaz et remonte second tandis que Valentin Guillod chute. Durant toute la fin de la manche, Dylan Ferrandis va mettre la pression sur le leader sans jamais trouver la faille. Il se contente à nouveau de la seconde place. Benoit Paturel monte une nouvelle fois sur le podium devant Valentin Guillod qui aurait mérité mieux. Damon Graulus termine cinquième devant Maxime Desprey.

La Superfinale

Fabien Izoird crée la surprise en réalisant le holeshot de la dernière manche du jour. Il est talonné par Xavier Boog. Sébastien Pourcel et Dylan Ferrandis se sont bien faufilés dans les premiers virages. Ils sont dans les roues des leaders mais s’accrochent et chutent, tandis que Xavier Boog prend la tête. Dylan Ferrandis est le plus prompt à se relever et repart à quelques secondes d’Arnaud Tonus qui a également dépassé Fabien Izoird. Sébastien Pourcel est lui un peu plus loin et cravache, réalisant les meilleurs temps au tour. A la mi-course, il est revenu sur le trio de tête. Dylan Ferrandis, très véloce, trouve la faille et s’empare de la seconde place. Dans la deuxième partie de la manche les positions resteront figées, avec des écarts très faibles, jusqu’à ce qu’Arnaud Tonus place une nouvelle accélération. Durant quelques tours la bagarre pour la seconde place fera rage entre les coéquipiers CLS Kawasaki, permettant à Xavier Boog de souffler un peu. C’est finalement Arnaud Tonus qui prendra le meilleur. Dans le tout dernier virage, il placera une dernière attaque gagnante sur Xavier Boog. Le Suisse remporte cette manche de très haut niveau devant Xavier Boog. Dylan Ferrandis aura bien résisté pour monter sur le podium devant Sébastien Pourcel. Benoit Paturel prend une belle cinquième place devant Grégory Aranda et Damon Graulus. Fabien Izoird se classe neuvième juste derrière Milko Potisek.

scrreenshot

Prochain rendez-vous
Direction la Bretagne pour les pilotes Elite, la prochaine épreuve se déroulera dans deux semaines à Romagné. Un rendez-vous habituel du championnat qu’aucun pilote ne voudra manquer. Avant dernière épreuve, les points vaudront chers et les courses s’annoncent palpitantes. A ne pas manquer.

Retrouvez le championnat de France Elite sur Motors TV et Sport+
Pour cette saison 2014, la FFM en partenariat avec Motors TV et Sport + diffusera des magazines consacrés à toutes les épreuves du Championnat de France Elite.
Retrouvez ainsi cette épreuve du Championnat sur : Motors TV : le mercredi 26 mars (1ère diffusion)
Sport + 
: le samedi 29 mars (1ère diffusion)
Pour les programmes complets, rendez-vous sur les sites internet de ces chaînes : www.motorstv.com et www.sport-plus.fr

(communiqué de presse FFM)


Soyez le premier à réagir




 

Let's go home! #leBigUSA #paris #lasvegas #yadutaff #sxisback #supercross #pasdepluie #2semainescestbien #ubermonami #roissy #bienmangé #jeveuxrentrer #bleublancrouge 🇫🇷🇺🇸
Un podcast avec @mikamusquin_85 vaut bien un selfie. Pas moins d'1h de debriefing en ligne mercredi sur LeBigUSA. #leBigUSA #friends #100%passionné @ride100percent #podcast #cadeau #bordeaux #lagassies #france #news #mm85 #tgv #pizza #fousrires
Il est le King du @supercrossgeneva 2016. Bravo @marvinmusquin25 #leBigUSA #sxisback #bravo #vivementA1 #fierdetrefrancais #cadeau #geneve #supercross 📷LeBig
Pour courir dans tous les sens au @supercrossgeneva merci @foxheadeurope @foxheadinc #LeBigUSAteam #sxisback #geneve #europe #merci #pubdeguisee #confortable #fashion #shoes #etalors #cadeau