La puissance du Ryno (part 1/2)

Publié par La Rédaction le jeudi 14 novembre 2013 à 08:44


Ryan Hughes n’est pas seulement un ancien pilote à la carrière bien remplie. Il est aussi un chef d’entreprise à la tête d’une salle de gym et des produits Ryno Power.

Ryno_Power_02

Dans sa petite salle de gym de Temecula en Californie, Ryan Hughes accueille des pilotes de tous niveaux. L’objectif est de les préparer au sport difficile du motocross et leur apprendre « comment gagner« . Dans un coin, une Suzuki est montée sur un gros ressort. Elle sert à faire travailler l’équilibre et l’endurance. « Ne la prends pas en photo s’il te plait, demande Ryan. Le système n’est pas encore breveté. » Son jeune client enchaine les exercices. L’endroit est minimaliste, tout petit, sans musique, le décor est inexistant à part quelques trophées sur des étagères. La gym sent la sueur et l’effort. A côté de cette activité qui l’occupe au quotidien, Ryan Hughes a développé une entreprise de vente de suppléments diététiques : Ryno Power.

Les débuts
Ryan Hughes n’est pas encore à la retraite lorsqu’il est approché par une entreprise de Californie du Nord pour distribuer des produits organiques. Sa carrière touche à sa fin et il sent qu’il est temps d’investir dans son avenir. « Cela m’intéressait de penser à la retraite, explique t-il. C’était quelque chose sur laquelle je pouvais compter plus tard. J’ai donc crée Ryno Organics et j’ai commencé à démarcher les magasins. Cela n’a pas fonctionné comme je le voulais et le business n’a pas décollé. » Il a fallu attendre quelques années pour que Ryan se penche à nouveau sur le concept mais différemment.

On vient chez Ryan Hughes pour en chier. © Stéphan Legrand/LBU

On vient chez Ryan Hughes pour souffrir. © Stéphan Legrand/LBU

Tout est parti d’une rencontre comme souvent dans les entreprises qui réussissent. « J’ai fait la connaissance de Bryan qui est devenu plus tard mon partenaire, se souvient Ryan. A la fin de ma carrière, je prenais des protéines sous forme de milk shake et je ne pouvais pas rouler sans. Je voulais mettre mon nom dessus et commencer un business. Bryan m’a poussé à le faire. » L’entreprise Ryno Power était née mais les débuts ne sont pas de tout repos. La récession est terrible dans le pays et ce n’est pas forcément le meilleur des moments pour se lancer. « On a investi 10 000 dollars, on a mis des étiquettes Ryno Power sur les boites et c’était parti. » Malgré la crise les ventes ont décollé. Plus rien ne pouvait arrêter l’empire « Ryno ».

Pourquoi « Ryno » ?
En plus d’être sur le logo de l’entreprise, la tête de rhinocéros est partout dans le petit local. « Ryno est mon surnom depuis toujours, explique Ryan. Cela vient du fait que je n’ai jamais rien lâché dans la vie. J’ai toujours chargé quoi qu’il arrive. Comme un rhinocéros. Sur une moto, je n’étais pas le plus rapide ou le plus talentueux mais personne ne m’a jamais vu abandonner. J’ai échoué plus d’une fois mais je me suis toujours relevé pour aller au bout. » Le slogan « charge life » (foncez dans la vie) est loin d’être anodin. Il correspond à son créateur. « On ne sait jamais quand la vie va s’arrêter. Il faut donc donner tout ce qu’on a pour non seulement en profiter mais aussi donner le meilleur de soi-même. » Et les produits Ryno Power sont là pour ça.

(à suivre demain)

Par Stéphan Legrand

Le rhinocéros est le symbole de Ryan Hughes. © Stéphan Legrand/LBU

Le rhinocéros est le symbole de Ryan Hughes. © Stéphan Legrand/LBU


11 Commentaires



  1. reefcharles

    ça me fait rire personne ne se dope en mx car « ça ne sert a rien »
    mais tout le monde prend les produits ryno power ou autre …

    Répondre
    0 0
    • bnj_11

      Mdr t’es hors sujet complet. Renseigne toi sur les produit ryno avant de parler de dopage et de dire des choses aussi bêtes que toi !

      0 0
    • reefcharles

      je n ai jamais dit que ryno power etait de la dope!!

      0 0
  2. Jay cutler

    Prendre des protéines en poudre n’a rien à voir avec le dopage. C’est de la nutrition. Quand tu veux avoir une diet hyperprotéinée avec moins de glucides et de lipide pour entretenir tes muscles sans prendre de graisses, tu doit manger plus de protéines. La prendre en poudre, c juste un complément bien pratique et sans sucres et sans graisse en plus de la viande blanche et autres blanc d’oeufs qui on le meme effet mais moins digeste et moins pratiques a emmener partout.

    Répondre
    0 0
  3. texasthierry

    Bien sur qu’il faut bien s’alimenter pour pouvoir s’entrainer correctement et progresser et c’est difficile de le faire sans ces additifs mais je rejoins reefcharles, l’étape suivante pour faire encore mieux c’est le dopage et je ne vois pas pourquoi les pilotes de MX ne franchiraient pas le cap. Pour être devant il faut être un acharné de l’entrainement (Vilo, Tomac, Carmichael…) et pour s’entrainer efficacement il faut récupérer.
    Sinon j’ai hate de voir sa becane sur ressort…

    Répondre
    0 0
  4. Seb74

    Oups je signale une faute de frappe fin avant dernier paragraphe :
     Plus rien NE pouvait arrêter l’empire « Ryno ».

    C’est pas pour chipoter, juste pour vous aider à atteindre la perfection, vous n’en êtes pas si loin après tout ! :o)

    Répondre
    0 0
  5. PROLINK

    Les protéines aident à prendre de la masse musculaire.En france,on trouve ces produits en pharmacie ou dans les magasins de cycle, de même que les boissons de récupération.Ce n’est donc pas du dopage.Après, il faudrait analyser son « milk-shake » pour voir s’il y a pas autre chose en plus, mais tant qu’il n’y aura pas de contrôle dans le cross, on le saura jamais.Je remarque simplement une chose, 2 pilotes et non des moindres (Max Nagle et Christophe Charlier) ont affirmé sur une revue spécialisé, qu’ils étaient sûrs à 100% que certains pilotes se dopaient en mondial sans citer de noms évidemment.

    Répondre
    0 0
    • bambam

      Cairoli !

      0 0
  6. Fabi

    Je trouve intéressant ce reportage. Merci lebig…

    Répondre
    0 0
  7. ol'yv

    J’ai entendu dire que des contrôles anti dopage on été fait juste avant le mxdn. Mais pas de nouvelle depuis. (Je pense que si il y à eu du positif , cela ce serait entendu ? ) À moins qu’il n’y est rien eu? Juste des on dit…

    Répondre
    0 0

 

Let's go home! #leBigUSA #paris #lasvegas #yadutaff #sxisback #supercross #pasdepluie #2semainescestbien #ubermonami #roissy #bienmangé #jeveuxrentrer #bleublancrouge 🇫🇷🇺🇸
Un podcast avec @mikamusquin_85 vaut bien un selfie. Pas moins d'1h de debriefing en ligne mercredi sur LeBigUSA. #leBigUSA #friends #100%passionné @ride100percent #podcast #cadeau #bordeaux #lagassies #france #news #mm85 #tgv #pizza #fousrires
Il est le King du @supercrossgeneva 2016. Bravo @marvinmusquin25 #leBigUSA #sxisback #bravo #vivementA1 #fierdetrefrancais #cadeau #geneve #supercross 📷LeBig
Pour courir dans tous les sens au @supercrossgeneva merci @foxheadeurope @foxheadinc #LeBigUSAteam #sxisback #geneve #europe #merci #pubdeguisee #confortable #fashion #shoes #etalors #cadeau